Florensia ecran titre

Florensia : un MMORPG qui me colle à la peau !

J’ai toujours eu cette idée d’article en tête mais je n’ai jamais su comment aborder le sujet. En même temps… Je n’avais jamais essayé, pas même un brouillon. Allez YOLOOO ! Il est temps de vous parler de ce MMORPG japonais free-to-play : Florensia !

Vous en avez peut-être déjà entendu parler et pas forcément en bien. En effet, il s’est passé beaucoup de chose entre le lancement en 2008 et maintenant (j’espère ne pas dire de bêtise dans la phrase suivante). La faillite de l’entreprise Alaplaya (qui a importé le jeu en Europe), la fermeture du jeu en 2014 ou 2015 (emportant par la même occasion tout les comptes des joueurs, snif ~), les fusions d’entreprises, sa ré-ouverture quelques temps après, les suppressions de certains serveurs européens (RIP le serveur turc), le développement du jeu en deux temps, … Florensia à traversé beaucoup d’épreuves ! Ça ne l’empêche pas d’être toujours debout (toujours vivaaant, rassurez-vous ~).

La grande nostalgique que je suis se moque de ces péripéties. Elles ne m’empêchent pas de revenir in game de temps en temps. J’avais envie d’écrire sur ce jeu car je pense que Florensia est un mmorpg que l’on a oublié ou que l’on a jamais connu. Pourtant son gameplay est (était ?) tout à fait innovant grâce à ses deux modes d’xp. On en reparle un peu plus bas).

Bon, c’est quoi l’histoire ?

Ecran personnage Florensia

Et bien… J’ai moi-même du mal à y voir clair. Nous sommes un habitant de l’île de Cardiff en quête d’aventure et d’exploration. Le site web du jeu dit, je cite : “La stabilité du monde est fragile et vous avez besoin d’alliés puissants pour lutter contre les monstres sinistres sur terre ainsi qu’en mer“. En effet, le monde de Florensia n’a pas toujours été ainsi. Appelé à l’époque Lux Plenia, il était un vaste continent uni au reste du monde jusqu’au jour où le Grand Bouleversement causa l’explosion de cette terre en plusieurs îles. Tout cela serait dû à une utilisation trop intensive de la magie.

Bref, tout cela n’est pas clair. Ne vous attendez surtout pas à un scénario de folie ! Il n’y a pas de réel but précis. Ça ne me dérange aucunement mais je sais que certain(e)s joueurs/euses sont sensibles à ce critère. En parlant des quêtes, attendez-vous à tomber sur de mauvaises traductions voire pas de traduction du tout.

Deux systèmes de combat ?

Je vous parlais un peu plus haut d’un double système de combat. Il y a le classique xp terrestre mais également un xp maritime ! Quoi de mieux qu’un bateau pour se rendre d’île en île ? Bien évidemment, les flots de Florensia regorgent également de mobs… Huhuhu.

L’expérience terrestre et maritime sont distinctes et indépendantes. Vous n’êtes pas obligé d’augmenter votre niveau de navigateur mais sachez qu’il offre des avantages : 1 point de caractéristique et 1 point de compétence maritime par niveau ainsi que la possibilité de faire évoluer son bateau (puissance d’attaque, vitesse, …). Vous avez le choix entre 5 navires : blindé, assaut, bombardier, maintenance ou torpilleur (autrement dit le navire rapide : mon préféré !).

Navire Florensia

Oh mon bateau oh oh oooh ~

Coté terrestre, vous avez le choix entre 4 classes de base et 8 classes avancées que l’on peut atteindre au niveau 40 :

  • les mercenaires peuvent devenir gladiateur ou guardian swordman
  • les explorateurs peuvent devenir sniper ou excavator
  • les nobles peuvent devenir court magician ou magic knight
  • les saints peuvent devenir priest ou shaman 

Chaque classe à évidemment sa/ses spécialité(s) : support, dps, tank ou aoe, je vous laisse deviner qui correspond à quoi (cliquez ici si vous voulez en savoir plus).

Boss, craft et pvpey !

Que serait un MMORPG sans boss ? Du caca prout. Le monde de Florensia regorge de boss unique en leur genre. Ils se trouvent en général dans des donjons. Ça me rappelle le dernier boss de l’île de Cardiff : Lanoir. Il fallait réserver sa place en restant sur place, attendant parfois la bête pendant 1h. Les joueurs l’enchaînaient de serveur en serveur : c’était horrible ! Il était quasiment impossible de looter du stuff sympa… Evidemment les autres les revendaient à des prix exorbitants dans leurs boutiques. Ahlala… ce sont de bons souvenirs tout de même !

Draug Brenin : boss mythique du donjon Tulach. Son aoe empoisonnée peut être fatale !

Parlons maintenant du craft : je ne le fais pas mais il est possible de créer diverses choses (potions, équipements, armes, …) grâce à des recettes. Vous pouvez améliorer vos équipements grâce à des “upgrade stone” et des cristaux. Attention car c’est quitte ou double : votre pièce d’armure/arme peut se “casser” si l’amélioration échoue ! Une “slate piece” peut limiter les dégâts. Pour finir, certains objets ramassés peuvent contenir des capacités à débloquer chez le tavernier avec des perles spéciales. Ces dernières peuvent être pêchées ou achetées dans des boutiques de joueurs. J’avais à l’époque un personnage pêcheur, c’est assez cool. La pêche est un bon moyen de se faire des gelts (monnaie in game).

Le pvp quand à lui n’est toujours pas abouti, pourtant l’idée est cool. Vous avez le choix entre deux camps : les Pirates et la Royal Army (en gros : méchant ou gentil). C’est cool d’avoir un camp mais ils n’offre aucun avantage à part celui d’avoir un pseudo de couleur rouge ou vert… Il existe des zones de pvp sur chaque île où vous pouvez vous entraîner. Vous pouvez lancer un défi à un joueur en dehors de ces zones. Par contre, tout les coups sont permis dans les “war zone” ! Notez que le pvp en mer existe également.

Les métiers sont un des derniers ajouts du jeu. Je ne me suis jamais lancé là-dedans donc je ne peux en dire plus sur ce point.

Mots de la fin

Florensia possède de nombreux points négatifs et à des difficultés à (re)sortir la tête de l’eau. Je me demande si les équipes européennes ont le budget nécessaire pour cela. D’ailleurs, qu’en est-t-il au Japon, son pays d’origine ? Je ne dirais pas que ce mmorpg est mon préféré, toutefois mon attractivité pour ce jeu est toujours plus ou moins présente.

 

Quel est votre mmorpg du moment ? Quelle classe préférez-vous en général ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *