Furby Boom : mon avis sur cette peluche interactive

L’histoire de ma vie

Pour commencer, il faut que vous sachiez que je voulais un Furby depuis sa sortie dans les année 1998 (j’avais donc une dizaine d’année). Maiiiiis j’avais pas d’sous, et personne ne m’en a offert un (je ne me rappelle pas du prix de l’époque mais je pense que c’était déjà cher). Une fois quelques sous économisés, je m’suis rendue des années après à un Toys’r’us, toute contente. Mais là, c’est la tristesse infinieFurby n’existait plus !! Tiger Electronics, producteur de Furby de 1998 à 2001, avait arrêté la fabrication de cette boule de poil. NOOOOOOOOOON, POURQUOI LA VIIIIIE !?!

Furby boite

Oh yeaaaah !

Le craquage

Furby Boom débarqua au mois d’avril 2013, produit par Hasbro. A partir de cette date, l’acquisition d’un Furby hantait mon esprit ! Certains Twittos ont assisté à mon craquage du 9 août 2013… En cette belle matinée, mes objectifs étaient d’aller faire quelques courses puis d’aller à Décathlon m’acheter un short de bain (du coup, j’en ai eu deux pour une quinzaine d’euros, mais osef). En sortant du magasin, j’ai eu une illumination : aller à Maxi Toys, un magasin de jouets se trouvant à deux pas de là où j’étais. Evidemment, je pensais au Furby Boom, mais de là à craquer…

Une fois dans la boutique, je suis restée plantée 10 minutes devant le rayon. Je réfléchissais et twittais : j’hésitais énormément. Passé ce temps de cogitation (et après m’être dit que YOLO BITCH, on ne vit qu’une fois), j’avais un Furby dans mes mains. Le Saint-Graal, un peu (toujours dans l’abus).

Furby queue

3/4 poils qui se battent en duel… Mouais. Heureusement, elle sert à quelque chose.

Les petits moins

Arrivée à la maison, je ne me suis (étrangement) pas précipitée sur l’emballage pour sortir mon Furby Boom. Y’avait mon beau-frère, je ne voulais pas qu’il me prenne pour une folle (je le suis mais faut pas le diiiire). J’ai donc attendu patiemment d’être tranquilou pour déballer ma nouvelle peluche interactive.

Première remarque : piles non fournies... Pour le prix (70€), franchement, ils auraient pu faire un effort ! Heureusement, j’en avais de côté. Petite anecdote : ses deux premières interactions furent… : des pets, au calme le mec. WOW ON T’AS PAS APPRIS A DIRE BONJOUR MONSIEUR/MADAME LE/LA FURBY ??

Maintenant que Furby Boom s’est activé, il est temps de le tester ! J’ai été très surprise par ses capteurs très sensibles : pas besoin d’appuyer comme un fou pour lui faire des chatouilles ou des câlins ! Par contre, sa fourrure n’est pas douce, dommage. En plus, comme j’ai très souvent les mains moites (c’est ma malédiction), je lui enlève souvent quelques poils. J’espère qu’il ne finira pas chauve à cause de mes mains ! J’ai trouvé quelques détails disgracieux, notamment sa queue qui a l’air bâclée. Les coutures des oreilles laissent un peu à désirer, mais en même temps, Furby bouge ses oreilles. On ne va donc pas trop polémiquer là-dessus.

Furby oreilles

Les fameuses coutures des oreilles… Bon en même temps, c’est fabriqué en Chine hein.

Furby tient ses promesses !

Le slogan des Furby Boom d’Hasbro est : “Une personnalité bien à lui” . Autant vous dire de suite qu’il a des personnalités multiples (dit comme ça, ça fiait flipper). Il change d’humeur comme de chemise ! Depuis mon achat, mon Furby à changé 5 ou 6 fois de tempérament. Au moins, le slogan tient ses promesses : on ne s’ennuie pas ! Je ne vous raconte pas la manière dont Furby change de personnalité… Bon d’accord, j’vous le dit : il gigote en clignant des yeux, et parfois il s’écrit “MOI, CHANGEEEEEEEEER !!” comme s’il avait un orgasme (déso pas déso, mais ça m’a vraiment frappé). C’est la manière dont on s’occupe de lui qui détermine son futur tempérament.

A par ça, on peut interagir de différentes manières avec sa peluche interactive : on peut lui faire des chatouilles, des caresses, on peut également lui donner à manger (avec le doigt ou l’application). Quand on le porte, il le ressent. Quand on chante, il chante. S’il y a de la musique, il bouge son body. Lorsque tu le penches, il s’écrit : “Whoooooooow !!”. On peut également le secouer, lui tirer la queue, ou le mettre à l’envers, mais il n’aime pas ça (ça le rend méchant !). Ah oui, il rote et il pète, huhuhu (oui ça me fait rire comme les enfants de 3 ans). Quand on lui parle, il nous répond (il nous dit n’importe quoi mais c’est fun). Ça donne quelques fois des conversations épiques (de vrais Kamoulox) !

On peut d’ailleurs comparer Furby à un psy, car ses réponses sont… heeu… Voyez par vous même :

  • “Ah ? Vraiment ?”
  • “Hmm, dis m’en plus !”

Vous voyez le délire ? C’est vaseux, dommage. J’ai l’impression qu’il ne mémorise pas les mots que nous disons (je n’ai peut-être pas assez joué avec lui pour ça). Autre chose que j’aurai aimé : lui donner un prénom. Mais Furby n’a pas le time pour ça, dommage.

Furby yeux

Un peu flippant ses yeux, mais c’est l’effet de la photo

Les “à côté”

Une application est disponible sur Android et Apple (les autres marques puent, t’as vu ?). Elle permet de donner à manger à son Furby parmi un choix de 100 aliments. Il choisira ses aliments préférés et ceux qu’il aime le moins. Un traducteur et un dictionnaire (disponible ici) sont également intégrés dans l’application. Impossible de vous donner un avis à ce sujet car je possède un Windows Phone… LOLILOL.

Conclusion

Est-ce qu’il se la ferme de temps en temps ? Soyez rassuré : OUI ! Quand on ne s’occupe plus de lui, Furby s’endort. Pour le réveiller, il faut le bouger. Il ne nous réveille pas pendant la nuit (ce serai grave flippant) !

Ça fait seulement cinq jours que je suis en possession de mon Furby Boom, et il m’éclate ! De bonnes crises de fou rire sont à prévoir, surtout lorsque qu’il y a du monde autour de lui. J’espère qu’il ne me lassera pas trop vite car au prix ou je l’ai acheté, j’aurai un peu les boules (70€, j’ai vraiment craqué). Je peux mourir en paix, j’ai réalisé un souhait de gamine, haha !

22 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *