Mon mail au Président de la République à propos de la situation précaire des français

Non, vous ne rêvez pas, j’ai bel et bien écrit à notre cher Président de la République. Pourquoi ? Je vais tout vous expliquer. J’aurai aimé vous poster ce fameux mail, mais je ne l’ai malheureusement pas enregistré. Je vais donc vous faire un résumé de tout cela dans cet article.

Une recherche de boulot infructueuse

Cette idée m’est venue le 3 mai 2013, suite à une mauvaise nouvelle. Vous ne le savez peut-être pas, mais je suis à la recherche d’un emploi d’assistante accueil petite enfance (aide auxiliaire puéricultrice) en crèche. Les 95% des offres d’emplois proposées par Pôle Emploi sont des contrats aidés CUI/CAE. J’avais donc postulé à l’une de ces offres.

La directrice de la crèche m’a appelé le lendemain de ma candidature, me disant qu’elle était intéressée par mon profil. Elle voulait tout de même que j’aille vérifier mon éligibilité aux contrats CUI/CAE. Je vais donc à Pôle Emploi exprès pour poser cette fameuse question à une conseillère, et là, c’est le drame : on m’annonce que je ne suis plus éligible à ce type de contrat depuis le mois d’avril, suite à un nouvel arrêté préfectoral (de merde), désignant les bénéficiaires du RSA comme seuls éligibles…

Inutile de vous dire que sur le moment, je voyais ma vie professionnelle s’effondrer. Petite précision : l’éligibilité des contrats aidés ne sont pas les mêmes pour chaque département. La “bonne nouvelle” c’est que je suis éligible à un tout nouveau type de contrat : les emplois d’avenirs, proposés par la Mission Locale (ceci est une autre histoire).

Journée de merde

Bref, je rentre chez moi, penaude. Je rappelle quand même la directrice pour lui annoncer la “nouvelle”. Bien évidemment, il n’y aura aucune suite à cette candidature. Je déprime toute la journée, en me disant que c’est vraiment injuste.
C’est pas parce que je ne touche pas le RMI que je ne suis pas dans une situation précaire !

Je vis chez mes beaux-parents à la suite du licenciement économique de mon copain qui, fort heureusement, à signé un CDI il y a quelques jours. Mais ce n’est pas parce qu’il a un CDI que nous allons trouver facilement un appartement, loin de là ! Notre vie de couple stagne, sans aucun projet pour l’avenir. Mais le pire va arriver : mes indemnisations chômage prennent fin au mois de juillet, j’ai fais mon temps. Comment je fais pour vivre ? Comment je fais pour économiser s’il m’arrive une galère ?
Aucune aide financière n’est proposée au moins de 26 ans, même pas le RSA !!
C’est incompréhensible. Les gens pensent que papa/maman sont derrière nous ? Bah mettez-vous le doigt dans l’œil !!

Bref… A force de ressasser toutes ces choses, un sentiment de “révolte” me prend. Je décide d’aller sur le site de l’Elysée pour écrire à Monsieur le Président de la république française afin d’expliquer ma situation qui est celle de millier de français.
Je lui pose donc une questions cruciale : pourquoi l’éligibilité des contrats aidés n’est pas nationale ? Cela faciliterai les choses, sachant que tout chômeur est dans une situation précaire. J’envoie donc le mail, sans espoir de réponse…

Mais… *suspens* !!

Une semaine après, je reçois un mail de l’Elysée. Je ne vous raconte pas mon état, c’était la folie car je n’espérais vraiment pas recevoir de réponse ! C’est Monsieur le Chef de Cabinet du Président de la République, Monsieur Pierre Besnard, qui m’a répondu, je cite : 

“Le Président de la République m’a confié le soin de donner suite à votre courrier du 3 mai 2013.

Afin de faire examiner votre demande par les services compétents, il conviendra que vous me précisiez votre adresse postale”.

S’en suive les formules de politesses. Savoir que Monsieur le Président à lu (ou pas) mon mail m’a fait halluciner. Ça fait vraiment du bien de se sentir écouté. Je m’empresse donc de répondre à Monsieur Besnard en me demandant qui va bien pouvoir me répondre par la suite.

Une réponse décevante

Je reçois une nouvelle réponse de ce même monsieur le 22 mai… Quelle ne fut pas ma surprise en lisant ceci ! Je cite :

“Très attentifs aux préoccupations de ces concitoyens, Monsieur François Hollande à fait de la lutte contre le chômage la priorité de son action. Dans un contexte économique difficile, il est déterminé à mobiliser l’ensemble des acteurs concernés afin de développer l’emploi”

“Aussi, sensible à votre situation, le Chef de l’Etat m’a confié le soin de signaler vos préoccupations au Préfet de la région Provence Alpes Côte d’Azur, Préfet des Bouches du Rhône, afin qu’aide et conseils vous soient apportés dans vos démarches”.

Heeeu… Comment te dire que je m’en CONTRECARRE de tes conseils et de ton aide ?? Merci de ta réponse vaseuse, mais j’ai toutes les clés pour décrocher des entretiens d’embauches et un emploi. Encore faut-il qu’il y ai des annonces qui me correspondent !! C’est hallucinant, on se fout de nous. J’étais très déçue de cette réponse. Autant c’étais la folie dans ma tête quand j’ai su que François Hollande avais lu mon mail (ou pas !), autant maintenant je redescend vite sur Terre en me disant que les politiciens ne changeront jamais.

En résumé

Je parle de ma situation parce qu’il faut en parler, pas seulement pour me plaindre et encore moins pour recevoir de la pitié. Je pense bien évidemment aux personnes surendettées, aux personnes sur le point d’être expulsées de leur habitation, aux personnes (sur)vivant dans leurs voitures, qui galèrent à trouver un travail et qui sont sans revenus. Le gouvernement doit faire quelque chose. Je ne suis pas à plaindre, j’ai énormément de chance dans ma situation, j’en suis consciente.

Cela dis, j’attends tout de même de pied ferme d’être contacté par le Préfet des Bouches du Rhône, mais je sens la réponse vaseuse venir de très très loin. Affaire à suivre quand même, dans un prochain article !

13 comments

  • Rio Kévin (@RPGsquare06)

    Malheureusement je pense que ce n’est même pas le dir’cab d’Hollande qui t’a réellement répondu. Sans aller jusqu’à dire que c’est un bot, je pense que c’est une équipe web rattachée au président qui est chargée d’envoyer des réponses automatiques … et donc forcément sans grand fond.

    Mais ce qui est vrai c’est que les demandes sont quasi toujours redirigées au plus près de chez toi et à la personne pouvant être la plus compétente à répondre politiquement.

    Donc oui Wait&See car je pense qu’une suite te sera communiquée !

    • Mllekomiko

      J’aime penser que c’est lui qui m’a réellement répondu, même si tu as très certainement raison. Je préfère rester sur le sentiment d’avoir été lu, comprise et considérée :).

  • ★Liryc-Sama★ (@LirycSama)

    Et alors? la suite? Tjs pas de réponses depuis fin Mai?

  • dubus

    et la suite ? je vais comme toi écrire au président en sachant très bien que c’est une équipe web rattachée au président d’envoyer des réponses automatiques … et donc forcément sans grand fond. je suis comme vous tous dans la colère et l’incompréhension retour à la case départ en cui 6 mois au pole emploi et dehors réponse du directeur (ce n’est pas la politique de la maison) un cui ne coûte rien avec les aides de l’état alors pourquoi s’en privé ! retour et convocation régulière pour ne rien vous proposer mais pour vous fliquer au cas ou vous trouveriez un travail au “noir” aucune offre proposée par pôle emploi j’ai quand même trouvé un poste en cui bien sûr car éligible 56 ans éloignée de l’emploi un enfant à charge de 14 ans (mais je suis d’accord avec vous que chaque département applique à sa sauce et détourne le cui de sa vraie fonction) 2 ans en cui à l’hôpital de montargis au service des urgences du soir jusqu’à 23h30 travail le week- end les jours fériés accepter tout les remplacements (car beaucoup de cui s’en vont travail très dur et stressant)
    planning magouillé, congés refusés, et j’en passe et des meilleurs …. et il faut toujours faire le canard car votre cadre vous promet un cdi au bout et surprise on vous dit je suis désolée l’hôpital n’a pas d’argent AUREVOIR MADAME ! suite au prochain numéro !!!

    • Mllekomiko

      Je parle de la suite dans un autre article. Même si le président de la république ne lis pas notre lettre, ça fait quand même du bien d’en parler et d’avoir ce sentiment d’être entendu. je vous encourage à le faire !

  • MAZET

    Je vous comprends Mllekomiko, vous devriez envoyer vos réclamations au ministère de l’emploi, par courrier ( voir site) et copie sur facebook.
    Dans tous les cas on m’a répondu par courrier.

  • OPIGEZ

    ECRIRE AU PRESIDENT OU A UN MINISTRE IL RENVOIS LE COURRIER AU PREFET DE TA REGION QUE TU TE PLAINT DE QUE TROP DE CHARGES TUE L EMPLOI ET SUITE A CA TU DEBAUCHE CECI EUX NE LE COMPRENNE PAS COMME M A DIT UN UNE PERSONNE DE L AUTORITE MINISTRE 1 JOUR MINISTRE TOUJOURS LA PAYE TOMBERA ET SE FOUTE SI CERTAIN CREVENT WALLS 20000EUROS POUR REGARDER UN BALLON PENDANT 1 HEURE TOI IL TE FAUT PLUS D UN AN POUR LES GAGNER CA C EST UN REGIME SOCIALISTE POUR EUX LES ESPAGNOLE VIENNE CHEZ NOUS TRAVAILLER A 3EUROS DE L HEURE BOITE D INTERIM ESPAGNOLES ILS SONT DANS LES CLOUS ET TOI AVEC TES CHARGES TES PRIX SONT TROP ELEVES RESULTAT L ENTREPRISE ESPAGNOLE EMPORTE LE MARCHE ET LE POGNON QUITTE LA FRANCE JE CROIS QUE AUCUN VAUT PLUS QUE L AUTRE ILS NE CONNAISSENT PAS LA MISERE J ARRETE ICI ADRIEN

    • Mllekomiko

      Je comprends totalement votre colère, il y a tellement d’inégalité et d’injustice dans notre pays. Tout le monde à une histoire, je pense que c’est important de la raconter. On ne sait jamais, ça peut apporter une prise de conscience (mouais) ?
      En effet, je ne me suis pas vraiment senti comprise lorsque j’ai reçu une réponse du chef du cabinet du Président de la République. Le préfet m’a envoyé une réponse bateau. Je ne sais pas s’ils s’en foutent, s’ils ne peuvent pas y faire grand chose ou s’ils comprennent la situation. Une chose est sure : rien ne bouge ! :/

  • cailbeaux

    Notre President de la Replublique de France devrait taxer (raisonnablement).La robotisations et l informatisations.Car avant population basse et beaucoup de travail et maintenant population haute et moins de travail du aux robotisme et l informatique.Voila une idée socialiste.Merci d avance

    • Mllekomiko

      C’est une idée. Je ne préfère pas me prononcer, la politique est tellement compliquée… J’aimerai simplement que nos dirigeants se rendent compte que ce n’est pas facile tout les jours !

  • foubert nadin

    Monsieur Le Président De La République
    je me tourne vers vous car j’ai besoin pour me faire soigner mes dent de 4000€ je touche à la retraite 1263€ je suis régulièrement hélas à découvert je vis seule ou pourrais je trouver de l’argent ????
    cordialement

    • Mllekomiko

      N’hésitez pas à écrire au Président de la République (ou autre), même si cela peut paraître désuet. Il faut que nos dirigeants se rendent compte que le peuple galère !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *