Match OM/Lens ligue 1 : dans la peau d’une supportrice de l’équipe de Marseille.

AUX AAAAAAAAAARMEUH !! Ahem…

Dimanche 2 novembre 2014 : je me suis mise dans la peau d’une supportrice de l’OM au vélodrome. Je suis allée voir pour la première fois de ma vie un match de football dans un stade. Petite info : j’habite vers Avignon mais je suis originaire de la région parisienne et de la Haute-Normandie. Je n’ai aucun club préféré. Le foot n’est pas une passion mais l’occasion était trop tentante : je pouvais voir de mes propres yeux les supporters de l’équipe de Marseille mettre l’ambiance !

Arrivée au Vélodrome

Nous étions 7 joyeux lurons ce jour-là. On débarque à Marseille vers 15h30 : inutile de vous dire que l’après-midi fut assez longue. Nous avons tué le temps en nous baladant, en buvant l’apéro, en nous re-baladant, en re-buvant l’apéro pour finir par dîner vers 18h00. Nous sommes donc entrés tranquillement dans le stade vers 18h30. Et là, WOW ! La vue était tout simplement belle et impressionnante.

stade-velodrome-marseille-Lens-match

Nous prenons donc place, vous pouvez constater que nous sommes plutôt bien placés. Nous étions proches du virage Nord principalement occupé par les groupes de supporters M.T.P et Yankee Nord. Au virage Sud étaient présents les Commando Ultra ’84 et les South Winner (les plus ambianceurs parait-il). C’était vraiment sympa de les entendre chanter. Nous attendons que les équipes viennent s’échauffer et avons eu l’occasion de voir Mandanda d’assez près. Les Marseillais étaient chauds bouillants et huaient l’RC Lens. Un petit groupe de supporters Lensois était présent au vélodrome. Ils étaient également chauds et ne se laissaient pas démonter ! Les joutes à base de chants étaient amusantes à regarder.

Le temps passe (très vite !) et le match de foot commence. Il faut vraiment être aux aguets car y’a aucun commentaire. En parlant de ça, je salue les commentateurs sportifs. J’ai pris conscience de leur boulot de folie qui fait vivre les matchs. J’étais un peu perdu sans eux… Je pensais que les écrans géants allaient m’aider à mieux comprendre la rencontre mais pas forcément.

Bons côtés des panneaux : le temps du match défile, les cartons avec les noms des joueurs y sont inscrits ainsi que les buts, toujours avec les noms des joueurs.

Mauvais côtés : presque aucuns ralentis ou replays ne sont passés sur ces écrans ! Même chose pour certains zooms d’actions que j’aurai aimé voir de plus près.

L’ambiance

En parlant de commentaires, j’ai pu entendre ceux autour de moi.entrainement-match-vélodrome-OM-Lens Certains étaient drôles : une demoiselle ne jurait que par Gignac. Un Monsieur démontrait qu’il avait Marseille dans le cœur, un autre râlait beaucoup et utilisait des mots très fleuris. Je me suis surprise en m’entendant dire un joli “putaaaaaaain” lorsque Lens à marqué. Surprise également de me voir fêter les deux buts de l’OM les bras levés en braillant (c’était tellement fuuuun !!). J’étais dans l’ambiance, mais j’aurai aimé y être encore plus en chantant… Et non, je n’ai pas chanté ! Pourquoi ? Parce que personne autour de moi le faisait (je ne voulais pas passer pour une teubé). Alors j’ai chanté in my head (ambiance de folie dans ma tête). J’aurai aimé être dans les virages dans ces moments là.

L’ambiance était bonne au Nord jusqu’à ce que les Lensois marquent leur but. Le meneur avait du mal à remotiver les troupes. J’ai sentis que les partisans de l’OM voulaient porter l’équipe de Marseille plutôt que de l’enfoncer (malgré leur jeu pas top). C’est à ce moment là que j’ai pu observer le savoir-faire du virage Sud beaucoup plus motivé et syncro ! Par conséquent, ils étaient plus bruyants. J’ai assisté à un magnifique “aux armes” qui a retentit dans tout le stade (les frissons et tout).

La mi-temps était très sympa, nous avons pu voir des joueurs de l’équipe des Minots de l’OM faire des tirs au but contre l’FC Sisteron à l’Orange Football Challenge. Y’avait des joueurs haut comme trois pommes, c’était trop chou. L’FC Sisteron a gagné 4-2, ils avaient l’avantage d’être plus âgés et donc plus “forts” que les petits Minots.

Déjà la fin !vélodrome-match-football-OM-Lens

Marseille a gagné à domicile 2-1, ok. J’ai hué l’arbitre, ce qui a fait rire Monsieur. Non mais sincèrement, il avait un fort penchant pour les Lensois et il était deux de tension. J’étais légèrement déçue de l’OM car je ne l’ai pas trouvé au plus haut de sa forme, je m’attendais à voir une équipe plus combative.

Nous sommes rentrés à la maison à 2h du matin, j’ai fais un bon gros dodo en pensant à ma belle soirée passée au vélodrome. Le temps est passé si vite… Ce ne sera pas mon dernier match ! J’ai vraiment aimé être dans la peau d’une supportrice de l’OM.

1 comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *